L’arrosage de vos cactées et plantes grasses

Le principe de base est qu’il n’y ait jamais d’eau stagnante aux racines et qu’il faut attendre que le compost soit complètement sec avant de recommencer l’arrosage. Arrosage avec de l’eau de pluie de préférence, à température ambiante et ceci en été. Durant la saison chaude, on peut être amené à arroser tous les 8 à 10 jours (selon le compost). Ces arrosages sont importants (ne pas se contenter de quelques gouttes !)

A partir d’octobre, cesser complètement les arrosages jusqu’au mois de mars pour les cactus et les agaves, qui ainsi pourront supporter sans trop de problèmes des températures froides et pour certains très froides.

Pour les plantes « frileuses » qui doivent hiverner à 10° au moins (Euphorbes, Melocactus, caudex, Pachypodiums,…), il s’agit déjà d’espèces de culture plus délicate. Le plus souvent, ces plantes ne restent pas en serre et hibernent dans la maison. Il faut alors trouver un équilibre entre la chaleur sèche des appartements et la nécessité d’une légère hydratation. Ceci demande une surveillance régulière, car les plantes risquent de se dessécher rapidement. Il convient donc de leur mettre un peu d’eau de temps à autre (1 fois par mois en moyenne).

 

Laisser un commentaire